La prime énergie : travaux éligibles, montants, démarches

Sommaire
Introduction
Quels travaux sont éligibles ?
Quels montants sont proposés ?
Quelles sont les démarches à effectuer ?
Conclusion

Introduction

La prime énergie est une aide financière mise en place par le gouvernement français pour permettre aux ménages les plus modestes de réaliser des travaux d’isolation thermique et d’amélioration de leur chauffage. Elle est cumulable avec d’autres aides comme le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE).

Pour bénéficier de la prime énergie, il faut réaliser des travaux d’isolation thermique des murs, du plafond ou toiture, des fenêtres ou encore du chauffage. Les travaux doivent être effectués par une entreprise qualifiée RGE (reconnu garant de l’environnement).

Le montant de la prime énergie est de 150€ par mètre carré de surface isolée dans la limite de 30 mètres carrés. Si vous avez un chauffage au fioul, vous pouvez bénéficier d’une prime supplémentaire de 500€.

Pour bénéficier de la prime énergie, il faut faire une demande auprès de l’organisme qui gère le dispositif dans votre région. Vous trouverez les coordonnées de cet organisme sur le site internet de la prime énergie. La demande se fait en ligne et vous devez fournir les justificatifs nécessaires pour prouver que vous avez effectué les travaux.

Le versement de la prime énergie se fait après réception et acceptation de votre dossier par l’organisme gestionnaire. Le paiement se fait soit par virement bancaire, soit par chèque.

Quels travaux sont éligibles ?

La prime énergie est une aide financière destinée à aider les particuliers à réaliser des travaux d’amélioration de l’isolation thermique de leur logement. Cette aide est cumulable avec d’autres aides existantes, comme le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE), l’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) ou les aides de l’Anah.

Pour être éligible à la prime énergie, il faut réaliser des travaux d’isolation thermique dans son logement. Les travaux doivent être réalisés par une entreprise qualifiée et certifiée RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). Les travaux doivent être réalisés dans les règles de l’art et doivent respecter les normes en vigueur.

Les travaux éligibles à la prime énergie sont les suivants :

– La isolation des murs par l’extérieur
– La isolation des murs par l’intérieur
– L’isolation des combles perdus
– L’isolation des combles habités
– L’isolation des plafonds
– L’isolation des sols
– La mise en place d’un chauffage au bois
– La mise en place d’un chauffage au fioul
– La mise en place d’un chauffage au gaz
– La mise en place d’un chauffage électrique
– La mise en place d’une pompe à chaleur
– La mise en place d’une chaudière à condensation
– La mise en place d’une production d’eau chaude solaire

Pour bénéficier de la prime énergie, il faut faire une demande auprès de l’organisme qui gère la prime énergie dans votre région. La demande se fait en ligne sur le site de l’organisme. Vous devez fournir les justificatifs nécessaires pour prouver que vous avez effectué les travaux éligibles. La demande doit être faite dans les 12 mois suivant la fin des travaux.

Le montant de la prime énergie est de 500 euros par foyer et par an. La prime est versée en une seule fois, après la réception de la facture des travaux.

Pour bénéficier de la prime énergie, il faut respecter certaines conditions :

– Être propriétaire du logement ou avoir un bail de 3 ans minimum
– Résider dans le logement concerné par les travaux
– Faire des travaux d’isolation thermique dans le logement
– Les travaux doivent être réalisés par une entreprise qualifiée et certifiée RGE
– La demande doit être faite dans les 12 mois suivant la fin des travaux

Si vous respectez toutes ces conditions, vous pouvez bénéficier de la prime énergie

Quels montants sont proposés ?

La prime énergie est une aide financière destinée à faciliter les travaux de rénovation énergétique. Elle est ouverte aux propriétaires occupants ou bailleurs, aux locataires et aux occupants à titre gratuit d’un logement achevé depuis plus de deux ans. Les travaux doivent être réalisés par une entreprise qualifiée RGE.

Les montants de la prime énergie varient selon le type de travaux réalisés et le niveau de performance énergétique atteint. Pour les travaux de chauffage, de climatisation, d’isolation thermique et de ventilation, le montant de la prime est de 500 euros pour une performance énergétique du logement de classe D et de 1 000 euros pour une performance énergétique du logement de classe C ou supérieure. Pour les travaux d’isolation thermique des parois opaques, le montant de la prime est de 30 euros par mètre carré de surface isolée, dans la limite de 8 000 euros.

Pour bénéficier de la prime énergie, il est nécessaire de faire une demande auprès de son fournisseur d’énergie. La demande doit être accompagnée des justificatifs des travaux réalisés et des factures. La prime énergie est versée directement sur le compte bancaire du bénéficiaire.

Quelles sont les démarches à effectuer ?

La prime énergie est une aide financière destinée à aider les ménages à réaliser des travaux d’économie d’énergie. Elle est attribuée par les fournisseurs d’énergie (gaz, électricité, fioul) sur la base de critères sociaux. Les ménages peuvent en bénéficier s’ils réalisent des travaux d’isolation, de chauffage, d’éclairage ou de production d’énergie renouvelable.

Pour bénéficier de la prime énergie, les ménages doivent effectuer les démarches suivantes :

– Réaliser des travaux d’isolation, de chauffage, d’éclairage ou de production d’énergie renouvelable ;

– Renseigner les justificatifs nécessaires (factures, devis, etc.) ;

– Envoyer les justificatifs à son fournisseur d’énergie ;

– Attendre la confirmation du versement de la prime énergie.

Conclusion

La prime énergie est une aide financière destinée aux ménages aux revenus modestes et très modestes pour réaliser des travaux d’amélioration de leur isolation thermique ou de leur chauffage. Elle est cumulable avec d’autres aides et subventions.

Pour bénéficier de la prime énergie, vous devez réaliser des travaux d’isolation thermique ou de chauffage éligibles. Les travaux doivent être effectués par une entreprise qualifiée RGE (reconnu garant de l’environnement).

Les montants de la prime énergie varient en fonction du nombre de personnes dans le ménage, de la situation géographique et du type de travaux réalisés.

Pour obtenir la prime énergie, vous devez faire une demande auprès de votre fournisseur d’énergie ou de votre CAF (Caisse des Allocations Familiales).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*